Accueil > Vers l’école numérique ! > Un outil, des usages > Tablettes tactiles > Utiliser des tablettes numériques à l’école maternelle

Utiliser des tablettes numériques à l’école maternelle

Alicia Vantourourt, professeure des écoles et directrice de l’école le Petit Prince à Étampes (91), expérimente l’usage pédagogique des tablettes tactiles à l’école maternelle.


I. UNE EXPÉRIMENTATION A L’ÉCOLE MATERNELLE

Depuis janvier 2013, l’école maternelle le Petit Prince à Étampes participe à une expérimentation menée conjointement avec le CDDP 91 et le groupe TUIC [1] de la DSDEN [2] . Elle consiste à tester des tablettes numériques dans des classes de grande section et de petite section de la maternelle. La première partie de l’expérimentation a été possible grâce au prêt de 16 iPad Apple par l’intermédiaire de son revendeur France Systèmes. Elle se poursuivra avec 7 autres tablettes prêtées par le groupe des professeurs ressource en informatique de la DSDEN.
Ce dispositif permet à la collectivité locale d’envisager un autre type d’équipement pour les écoles maternelles.
Très rapidement, les tablettes se sont avérées extrêmement utiles et simples d’utilisation. Elles ont montré plusieurs avantages par rapport aux outils traditionnels : mobilité, rapidité de mise en route, polyvalence et surtout simplicité.
Les tablettes présentent différents outils numériques ingénieusement assemblés (appareil photo, enregistreur, caméra), ainsi les créations de toutes sortes sont facilitées. En plus d’avoir la possibilité d’utiliser des ressources multimédias, on a l’avantage de photographier, filmer ou enregistrer des sons au sein du même appareil, ce qui facilite grandement la production de documents ou d’œuvres multimédias. C’est tout un nouvel univers pédagogique qui s’ouvre ainsi.

L’appli 10 doigts Le jeu en bois 10 chiffres

Faire le lien entre le geste de compter sur ces doigts et la représentation du chiffre, puis associer des chiffres au nombre de doigts et enfin se diriger vers un préapprentissage des maths voici une appli qui compte en maternelle.
Avec l’application « 10 doigts » l’enfant pose ses doigts sur la tablette pour faire apparaître les chiffres. Associé au jeu en bois « 10 chiffres » de la société Marbotic une interaction est possible grâce aux capteurs qui se trouvent au dos.
« On adore les tablettes, mais on adore aussi les beaux jeux en bois. Marbotic a imaginé une gamme de jeux complétement innovants pour aimer apprendre, avec la tête et les mains ! » Marbotic

II. UN EXEMPLE D’UTILISATION

Utiliser une tablette est enfantin : allumer, déverrouiller, connaître le bouton principal, gérer la pression du doigt, ouvrir / fermer une application, se repérer dans les pages.
Le fonctionnement de la tablette est intuitif.
Les enfants sont autonomes très rapidement et responsables dans l’usage de l’outil. Devant une tablette, le temps passe plus vite : les élèves sont concentrés et motivés.
Au quotidien, l’enseignant retient la grande mobilité de l’outil et la constante individualisation (différentiation) dans le choix des applications ou de leur usage. L’interactivité permanente permet de réagir sans différer, selon le besoin de l’enfant à l’instant T.

Les enfants étaient en mesure de présenter, le travail fait en classe, lors du salon Intertice 2013 du mois de février à la Grande Arche de la Défense.

La variété dans les usages est un élément déterminant des choix pédagogiques de l’enseignant. Les élèves peuvent travailler : seul, à deux, en collectif, en petit groupe ; mais aussi dans et hors la classe.

Deux Axes pour apprendre :

Créer parler imaginer (inventer des histoires / créer des personnages / utiliser et créer des imagiers) à partir de l’appareil photo, des applications PuppetPals, Book Creator et Tapikéo
Dans les programmes : Raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée
Raconter une histoire en restituant les enchaînements logiques et chronologiques ; l’interpréter ou la transposer (marionnettes, jeu dramatique, dessin).
Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne
Produire des phrases correctes, même très courtes.

Jouer s’entrainer (se repérer dans l’espace, différentier les formes, découvrir les lettres, les chiffres, écouter des histoires) à partir d’applications comme 10 doigts, les e-books, Rush Hour Free, Beepuzzles, Plic ploc wiz
Dans les programmes Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs usages
Comparer des quantités, résoudre des problèmes portant sur les quantités
Dénombrer une quantité en utilisant la suite orale des nombres connus
Associer le nom de nombres connus avec leur écriture chiffrée
Se situer dans l’espace et situer les objets par rapport à soi

Les avantages

• Outils adaptable et mobile
• Immédiateté (en maternelle les enfants oublient vite)
• Enthousiasme / motivation
• Jeu (en maternelle !!!)
• Richesse des ressources
• Économie de temps et d’impression papier (mémoire de qui est fait)

Article sur le site du CDDP91 : voir

Article sur le site Ressources91 : voir

Notes

[1Technologies Usuelles de l’Information et de la Communication

[2Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de l’Essonne


Article publié le lundi 18 mars 2013, par DEMICHEL Patrick